logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/04/2013

LES CHEMINS DE FER, LES LIGNES DISPARUES

 

 

 

 

Carte_tuevaque_020

 

 

DE CHERBOURG A BARFLEUR

 

En ce début de printemps, en promenade avec ma compagne dans le VAL de SAIRE en COTENTIN, nous sommes passés dans un endroit plein de souvenirs pour moi.

- En 1946, nous avons, avec un copain aujourd'hui disparu, monté notre tente de camping dans un endroit situé à mi-distance entre le bourg de LESTRE et la côte, à proximité d'une ligne de chemin de fer. Ce matin là, nous fumes réveillés par un bruit de ferraille, c'était le train du VAL de SAIRE, surnommé "le tue- vaques" (signifiant tue -vaches en français), en raison des nombreux chocs avec les vaches paissant l'herbe aux bords des voies. Il allait tout bringueballant rejoindre VALOGNES son terminus.

train,"tue vaques",cherbourg,barfleur

Le " tue-vaques" au départ de la gare de Cherbourg.

 train,"tue vaques",cherbourg,barfleur

 

Cheminots devant leur  train avant le départ.

train,"tue vaques",cherbourg,barfleur

 Le train Cherbourg-Barfleur ,franchissant la Divette

 train,"tue vaques",cherbourg,barfleur

 Sortie des voyageurs à la gare de Cherbourg.

train,"tue vaques",cherbourg,barfleur 

 Tourlaville, la place et l'arrivée du train venant  de Cherbourg.

 Cette ligne reliait CHERBOURG à BARFLEUR, mesurait 31 kilomètres de long et mettait environ une heure et vingt sept minutes pour effectuer ce parcours. Elle fut déclarée d'utilité publique en 1904.

Il s'agissait de stimuler l'économie locale en ouvrant des débouchés locaux pour les produits de la pêche et de l'agriculture.

La ligne fût ouverte le 9 juillet 1911 par la compagnie des chemins de fer de la MANCHE.

De CHERBOURG, elle passe au pied de la montagne du Roule pour rejoindre la gare des flamands. De là, le tracé de la ligne suit la côte jusqu'à FERMANVILLE, passant le BECQUET, BRETTEVILLE en SAIRE, MAUPERTUS  où à la sortie de cette halte se trouve le rocher du grand castel qui fut percé à la dynamite pour le passage de la voie, qui, ensuite se retrouve en surplomb de l'anse du BRICK, amorçant une longue rampe pour atteindre FERMANVILLE. Le "tue vaques" traverse la vallée des moulins et franchit le remarquable viaduc de FANTOSME, en maçonnerie, de 20 arches, long de 242 mètres 40 centimètres et haut de 32 mètres. Après quoi, il poursuit son ascension pour atteindre la gare de SAINT-PIERRE-EGLISE. Les derniers arrêts avant BARFLEUR se situent en dehors des villages pour parvenir à la gare de GATTEVILLE-PHARE où se trouvait le centre névralgique de cette ligne ferroviaire. On y trouvait le dépôt, titulaire de tout le matériel roulant, ainsi que la Direction du réseau avant avant 1926.

L'entrée dans le bourg de BARFLEUR était située au Sud du port, à proximité de l'hôtel Moderne.

 train,"tue vaques",cherbourg,barfleur

 

Maupertus, le grand Castel ( ligne Cherbourg-Barfleur)

 train,"tue vaques",cherbourg,barfleur

Maupertus,vue prise du Grand Castel.

 train,"tue vaques",cherbourg,barfleur

Fermanville, la gare avec l'arrivée du train.

 

La ligne fut en service de 1911 à 1950.                                        

A  SUIVRE.... 

 

Source : wikipédia, archives départementales

             

  

07/07/2012

BARFLEUR UN DES PLUS BEAUX VILLAGE DE FRANCE

 

village,pittoresque,port,barfleur

BARFLEUR, PITTORESQUE VILLAGE.

 

Barfleur est considérée comme une des plus belles communes de France, n'a t'elle pas été cette année classée troisième plus beau village de France. Prix décerné par une association indépendante visant à promouvoir les atouts touristiques de petites communes françaises riches d'un patrimoine de qualité.

 

Ne possédant qu'une superficie de soixante hectares, Barfleur est la plus petite commune de France. Ses habitants sont appelés les barfleurais ou barflotais.

Ancrée sur le flan oriental du Cotentin, à son extrémité Nord Est, ce charmant port de pêche est l'un des plus pittoresque de la Manche.

 village,pittoresque,port,barfleur

Le pittoresque port de Barfleur avec ses bâteaux.

 

Sur le port de Barfleur, fixé sur un rocher, un médaillon rappelle que Guillaume le Conquérant fit sur le "Mora" la traversée depuis Barfleur piloté par un jeune barfleurais Etienne.

En 1120 la "Blanche nef", navire qui sombra au large de Barfleur avec à son bord le fils du roi Henri 1er d'Angleterre, Guillaume Adelin. Ce naufrage signa le déclin de la préférence ducale.

 village,pittoresque,port,barfleur

Médaillon qui rappelle le passage de Guillaume le Conquérant.

A la fin du XIIème siècle Richard Coeur de Lion aurait embarqué à Barfleur pour rejoindre l'Angleterre. Jean Sans Terre y a séjourné la même année.

 

En 1346, Barfleur fut détruite par les troupes anglaises d'Edouard III débarquées à la Hougue.

 

Durant la seconde guerre mondiale, Barfleur est libérée le 24 juin 1944 sans combat.

 

Ce village de pêcheurs a conservé des rues coquettes, de très belles plages et un port pittoresque. La plupart des maisons en granit des ruelles du vieux Barfleur datent des XVIIème et XVIIIème siècles.village,pittoresque,port,barfleur

 L'église Saint-Nicolas

L'église a la silhouette trapue presque fortifiée et très curieuse est construite sur un promontoire rocheux au centre d'un cimetière marin, il a fallu 223 ans pour l'édifier, du XVIIème au XIXème siècles. L'ensemble est équilibré de style classique. Le clocher sans flèche possède u n sommet fermé par une plate forme garnie d'une balustrade. La nef du XIX è siècle comporte 3 arcades ouvrant sur les bas-côtés. Les fonds baptismaux et le chandelier Pascal sont du XVIIIème siècle.

 

Tirant ses principales ressources de la pêche :

- La blonde de Barfleur est une moule recherchée, mais homards, crustacés, crevettes et bar y sont tout aussi réputés.

 

Barfleur a inspiré bons nombres d'auteurs.

 village,pittoresque,port,barfleur

 Le port de Barfleur à marée haute

 D'un caractère incontestable, les rues de Barfleur, son port et le cachet de son architecture marqueront votre escale d'une touche sensible et très originale.

19:16 Écrit par bernard chan dans promenade en Cotentin | Tags : village, pittoresque, port, barfleur | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique