logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/01/2014

NOS VILLAGES NORMANDS, TORIGNY-SUR-VIRE.

 

 

Image (11)

 

 

 

 

 TORIGNY-SUR-VIRE.

 

La  Cité des Matignon

 

 

 

Image (9)

 

C.A. Le Château de Torigny, vu des promenades.

 

Image (7)

 

Le Château et  les Etangs, vus du ciel

 

 

Image (6)

C.A. Torigny: La rue de la République.

 

Anciennement Thorigny, cette commune a été le fief de la famille de Matignon, dont il reste l'aile Sud du château du XVIème siècle, restaurée après les bombardements du 12 juin 1944, qui ont détruit les deux tiers de la commune.

Torigny-sur-Vire, se trouve dans le bocage normand, plus précisément en pays Saint-Lois, dans la vallée de la Vire, aux paysages variés mais déterminés par un encaissement profond du cours d'eau . Le territoire communal est le moins étendu de son canton et est majoritairement couvert par l'agglomération. Elle se trouve à 13 kilomètres au Sud de Saint-Lô.

 

Tocqué_-_Thomas_Goyon_de_Matignon_(1684-1766)

 

Tocqué: Thomas Goyon de Matignon (1684 )

 

 

800px-FranceNormandieTorigniSurVireChateau

 

Le Château des Matignon, devenu Hôtel de ville

 

 

800px-Torigni-sur-Vire_-_Église_Saint-Laurent

Eglise Saint-Laurent

Baronnie datant de la fondation du duché de Normandie, Torigny appartient à Hamon le Hardi, passant plus tard dans les mains de Robert de Gloucester.  Philippe le Bel donne la seigneurie à Jean de Vienne qui la vend en 1370 à Hervé de Mauny.

La cité est occupée par les anglais à partir de 1418. Après la reconquête française en 1450, elle ne quitte plus les possessions de Jean Goyon et de ses descendants, dont son petit fils, le maréchal Jacques de Matignon, premier comte de Torigny.

C'est à ce dernier que l'on doit la majeur partie des constructions, qui ont fait de son château, avant la Révolution, l'une des plus belles habitations de la Manche. Par son union à Louise Grimaldi, fille unique du prince de Monaco, duc de Valentinois, Jacques François Léonor de Goyon de Matignon devient en 1731 souverain de Monaco.

800px-FranceNormandieTorigniSurVireEtang

 

Une vue des étangs, lieu de promenades.

La château des Matignon est un monument historique qui a été classé en 1840, le château était constitué de trois ailes en U, dont il ne reste aujourd'hui que l'aile méridionale. Quatre pavillons y étaient adjoints et le domaine était entouré par un enclos de fossés secs.

Mis aux enchères en 1805, le domaine fut adjugé à un marchand de biens qui décida de le morceler.

Le domaine comptait un mobilier très riche composé de tableaux et tapisseries d'Aubusson. En 1944, un incendie ravagea le château, provocant la perte de plusieurs pièces classées à titre d'objets.

 467px-Luxembourg_statue_cerf_daims

Oeuvre de Arthur Jacques Le Duc, sculpteur français.

Arthur Jacques Le Duc, né le 27 mars 1848 à Torigny-sur-Vire, mort le 14 février 1918 à Antibes, est un sculpteur français, il est le fils unique de Charles Le Duc et de Maria Le More. Il est élève du lycée Malherbe. Il s'inscrit à la faculté de droit de l'université de Caen dont il est licencié en 1869.

En parallèle, il suit les cours d'Alfred Guillard ou du sculpteur Pierre Le Nordez à l'école des beaux-arts de Caen. Lors de la partie républicaine de la guerre de 1870, il s'engage dans les mobiles du Calvados et participa aux combats avec l'armée de la loire. Il sort fortement marqué de ce conflit.

Il s'installe en 1872 à Paris.

Il conserve toutefois un lien avec la Normandie, notamment par le biais de ses mandats politiques. Il est en effet maire d'Asnière-en-Bessin de 1893 à 1918 et de conseiller général du canton d'Isigny-sur-Mer de 1904 à 1918.

On lui doit les oeuvres suivantes :

- La laitière normande (1887), statue placée initialement sur la place des Beaux-Regards à Saint-Lô (50), fondue en 1942 par les allemands. Une réplique réalisée en 1984 orne actuellement la place Générale de Gaulle à Saint-Lô.

- Le baiser équestre au musée des Beaux-Arts de Saint-Lô,

 - La bataille de Reischoffen (1873) au musée de Torigny-sur-Vire.

 

800px-Étangs_de_torigni_sur_vire

 

Etangs et remparts de Torigny-sur-Vire.

Source Wiquipédia.

Cartes anciennes: collection privée.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique