logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/05/2012

PLAGES DU DEBARQUEMENT

LA BATTERIE DE LONGUE SUR MER

 

 

 

bombardements,canon,casemate

Casemate abritant un canon de 150mm


Cette batterie allemande est l'un des éléments du mur de l'Atlantique. Fortification conçue pat Hitler en mars 1942, du cap Nord au golfe de Gascogne pour rendre impossible le débarquement des alliés sur ces côtes.

 

 

bombardements,canon,casemate

Encuvement pour projecteur

La construction de la batterie de Longues sur mer a commencé en septembre 1943, mais toujours pas achevée le 6 juin 1944.

Cette batterie se situait pratiquement à la jonction entre les principales zones du débarquement à l'Ouest et britannique à l'Est.

La portée des canons permettait d'atteindre les plages d'Omaha beach et Gold beach, sachant que les bateaux approchant la côte se trouvaient aussi à portée de ses pièces d'artillerie.


bombardements,canon,casemate

 

Pièce d'artillerie abritée dans sa casemate

Le site comprenait quatre canons de marine de 150mm, de longue portée d'environ vingt kilomètres. Chaque pièce était abritée par une casemate de type Regelbau M272 avec mur et plafond en béton armé de deux mètres d'épaisseur, celle-ci était installée sur une petite falaise à environ trois cent mètres à l'arrière de la côte. Un poste de direction situé au bord de la falaise dirigeait leurs feux, il était équipé d'un système électrique très moderne qui fournissait automatiquement les coordonnées de tirs aux canons.

bombardements,canon,casemate

 

Le poste de direction de tir vu de l'arrière

Ce poste comprenait deux étages, un pour l'observation vers le large, l'autre en dessous pour le suivi des cibles.

Une protection antiaérienne assurait la sécurité du site, elle était composée de trois flack de 20mm et pour la défense terrestre de divers petits bunkers et tobrouks, le tout ceinturé de fils barbelés.La batterie de Longues sur mer comptait une garnison de cent quatre vingt hommes.

 

bombardements,canon,casemate

 

 Un pillobox .Cet ouvrage offrait une protection basse à un fantassin.

La semaine précédent le débarquement elle a subi deux bombardements importants qui ont laissé les canons intacts, mais détruisirent le câblage électrique reliant le poste de tir aux casemates, ce qui le jour du débarquement obligea les soldats allemands à utiliser des signaux manuels moins efficaces.

 

bombardements,canon,casemate

 L'observatoire du poste de direction de tir

Le matin du débarquement, vers cinq heures trente, le croiseur britannique Ayak a ouvert le feu sur la batterie occasionnant peu de dégâts.

Les croiseurs ont repris leurs tirs, le feu à cessé à huit heures quarante cinq. Deux canons étaient hors d'usage.

Le lendemain, la batterie a subi un nouveau bombardement aérien et a été prise sans difficulté par la compagnie du 2ème régiment du Devonshire.

bombardements,canon,casemate

 Le poste de direction de tir,en bordure de la falaise.

Outre la batterie de Merville, il s'agit du seul site présentant des pièces dans leur état d'époque.Le site est aménagé pour la visite.

09:37 Écrit par bernard chan dans VISITE EN NORMANDIE | Tags : bombardements, canon, casemate | Lien permanent | Commentaires (5) |  Imprimer

Commentaires

Coucou !
Impressionnantes batteries où je ne connais pas ce coin de mer , bien entretenues pour se souvenir . Bon jeudi et bizoux , Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 24/05/2012

Bon anniversaire !
j'aie lorgné cela quelque-part ...!

Écrit par : Marie-Thérèse | 25/05/2012

Cela rappelle de bien mauvais souvenirs.

A la prochaine plus joyeuse.

Josiane.

Écrit par : josiane | 26/05/2012

Bonjour moi au contraire de Françoise je connais bien ce coin de mer, j'y suis allé en colonies de vacances, puis en visites instructives historiques avec mes parents, puis j'y ai emmené mon mari, puis nous y avons emmenée notre fille,
bon anniversaire cher ami mais en retard...
celà rappelle de mauvais souvenirs à Josiane et je puis la comprendre, moi je suis née après, et donc j'ai de bons souvenirs de vacances en colonies même si certains n'aimaient peut être pas çà, pour moi c'était des découvertes immenses de cette mer qui partait si loin, et qui revenait si vite, de mettre un maillot de bain pour la première fois
à l'époque il était obligatoire
de se baigner avec des chaussures en plastiques vu tous les morceaux que la mer ramenait suite à la guerre, c'est peut être encore le cas ?
dites moi
faut il se baigner encore avec des chaussures?
a bientôt sur votre autre note j'avais du retard
Catherine

Écrit par : LADY CATHERINEL | 27/05/2012

Bonjour Josiane,

Effectivement tout cela nous rappelle de mauvais souvenirs, mais il ne faut pas non plus que cela entre dans l'oubli pour que ça ne recommence pas.
Moi je suis née en 1942 sous les bombardements, ma mère dans ces mêmes bombardements a perdu un frère de 7 ans et une soeur de 17 ans.
Ce qui m'horripile le plus dans notre région, ce sont les petits rigolots qui se promènent sur nos routes en jeep et habillés en G.I., il y en a des dizaines en ce moment, c'est bientôt l'anniversaire du débarquement, des nostalgiques peut-être.
Amitiés
Jacqueline du Cotentin

Écrit par : bernard | 28/05/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique