logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/05/2012

HISTOIRE DE NOTRE REGION

 


ARROMANCHES ...... SON PORT ARTIFICIEL

 

 

numérisation0040.jpg

Une vue aérienne de la ville de Arromanches.

 

ARROMANCHES LES BAINS, petite bourgade située sur la côte du Calvados, entre Bayeux et Caen. Nichée au creux de la falaise, elle doit aujourd'hui sa renommée au port artificiel crée au débarquement du 6 juin 1944 par les américains.

 

 

numérisation0035.jpg

Le  port artificiel W. Churchill.

 

Cette petite cité fut libérée, non pas par la mer mais par voie de terre, par des chars débarqués au Hamel au crépuscule du 6 juin. Les chars alliés ne pénétrèrent dans Arromanches qu'aux alentours de 16 heures par la colline de ST. Côme, quelques centaines d'allemands ont continué les combats pendant un certain temps.

 

 

numérisation0033.jpg

Le port vu du large avec en premier plan les  brise-lames.

 

Lors des premiers moments du débarquement, la tête de pont alliée devait recevoir tout le matériel nécessaire à son armée, les deux seuls ports en eau profonde étant le Havre et Cherbourg trop loin des opérations militaires, il fut décidé de créer deux ponts artificiels transportables qui pouvaient être assembler en un temps record sur deux plages de Normandie.

 

 

numérisation0034.jpg

Une vue de la plage avec le débarquement du matériel pour le front

 

Code de l'opération "MULBERRY". Pour cela il a été fabriqués 230 énormes caissons en béton baptisés "PHENIX", qui assemblés les uns aux autres en arc de cercle ont formé une digue protectrice, permettant aux bateaux de décharger le matériel sur les plates formes d'accostage à l'abri des vagues en toute tranquillité.

 

 

numérisation0038.jpg

Bateaux échoués sur la plage à marée basse.

 

Tous les éléments composant ces deux ports artificiels ont été remorqués un à un sur la Manche par des remorqueurs. Au soir du JOUR J, dans la zone d'Arromanches arrivaient les premiers bateaux chargés de se saborder pour servir de brise-lames. Une forte tempête a détruit le port de Saint Laurent sur mer, celui d'Arromanches a subi des dégâts qui étaient réparables.

Il va fonctionné seul, pendant un mois, déchargeant près de 10 mille tonnes de matériel par jour.

 

 

numérisation0041.jpg

Groupe de soldats alliés arrivant sur le sol Français.

 

Enfin, à Cherbourg, le 17 juillet 1944 les premiers bâteaux alliés sont entrés dans le port en eau profonde.

 

 

numérisation0039.jpg

Le Général de Gaulle arrivant sur la plage du débarquement

 

 

Pour Mountbatten et ses ingénieurs, ce fut la plus grande prouesse de l'histoire du débarquement en Normandie.

Aujourd'hui, on peut encore voir certains vestiges de ce port artificiel qui permit aux alliés d'acheminer tous les armements nécessaires à leurs troupes qui nous libérèrent du joug allemand. 

16:32 Écrit par bernard chan dans promenade en Cotentin | Tags : port artificiel, alliés, jour j | Lien permanent | Commentaires (5) |  Imprimer

Commentaires

Monitrice de colo plusieurs années à Ouistreham Riva Bella
j'ai parcouru ces endroits tres marqués par la guerre Mon père passionné d'histoire nous en parlait souvent
Bises du soir
Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 18/05/2012

alors c'est encore le Cotentin votre région
ce Calvados et Arromanches ? si oui j'en connais une partie moi je suis allé en colonies de vacances à Caen, Grandcaen si l'orthographe est bonne? et j'ai visité 2 fois Arromanches...merci de me faire me souvenir ces bons moments
Catherine

Écrit par : LADY CATHERINE | 19/05/2012

Bonjour Catherine.

Voici l'orthographe de "Grandcamp -les -Bains"?aujourd'hui Grandcamp-Maisy.

De notre maison nous apercevons le clocher en béton de cette localité La frontière du Calvados se truove à environ 2 km à vol d'oiseau de chez nous.

Amitié

Écrit par : bernard | 19/05/2012

Mes amitiés à vous aussi Bernard, pourquoi après écrit par : Bernard votre URL n'est il pas inscrit, ne pourriez vous pas aller voir la notice blog50 c'est plus facile pour nous de vous retrouver. Bonne journée, là rentrée d'Autriche sur laquelle j'avais fait 2 notes, je suis en France, et je vais faire un mini reportage cet après midi soit la filmer, sur ma fille et son cheval le temps est clément semble t il pour l'instant et je vais pouvoir la filmer, aussi le lieu, la photographier, car son cheval est dans un nouvel endroit, elle adore les photos. Catherine

Écrit par : LADY CATHERINE | 19/05/2012

Bonjour Bernard

A l'école du Génie, nous avions eu un cours sur la construction de ce port artificiel, que seuls les Américains étaient capables de concevoir et de réaliser. Les Allemands n'avaient pas imaginé une telle solution. Pour l'organisation, les Yankees étaient incomparables.

En 1960, quand j'ai fait mon service militaire, nous en étions encore à naviguer sur la Loire avec nos barques datant de !!!!! 1909.

Et sur le Rhin , c'était des portières avec des ponts Bailey, surplus américains de la guerre de 1940


Bon dimanche

Christian

Écrit par : Christian | 20/05/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique