logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/12/2011

DEBUT DU VINGTIEME SIECLE EN COTENTIN

LA VIE D'UN FILS D'OUVRIER AGRICOLE

HISTOIRE DE MA FAMILLE

Avant de poursuivre le récit de cette vie, de nos vies en ce milieu agricole, je voudrais vous faire connaître les origines de mon milieu familial. Faisons plus ample connaissance en nous plongeant dans le passé:

Mon grand père pnumérisation0055.jpgaternel est né le 2 janvier 1860 à Mortain dans le sud de la Manche, de parents inconnnumérisation0053.jpgus. D'après son livret militaire, il aurait été charpentier. Je l'ai peu connu, il est décédé chez mes parents. De cela un souvenir m'est resté, le voir allongé sur son lit de mort avec un crucifix sur la poitrine. Je devais avoir quatre ou cinq ans.

Je n'ai jamais rencontré ma grand mère, peut-être n'était-elle plus là quand je suis né.

Ils ont eu cinq enfants, dont deux sont tombés au combat lors de la grande guerre de 14, et deux filles, des tantes que j'ai bien connu.

Les parents de ma mère habitaient près des marais de Carentan, et lorsque nous allions leur rendre visite, mon plaisir était d'aller regarder ces grandes étendues d'eau très déroutantes.

Mon grand père était sabotier, je le vois encore tailler des morceaux de bois de hêtre pour façonner des sabots qui à cette époque étaient les principales chaussures de ce monde rural. Il existait une autre forme, celle qu'on appelait "la galoche", avec semelle de bois et tige montante en cuir, peu pouvaient se les offrir.

En dehors de la fabrication des sabots, le grand père exerçait dans sa commune la fonction de gardenumérisation0056.jpg champêtre.

Ma grand mère, petite bonne femme, a élevé ses sept enfants issus de deux mariages. Avec elle il fallait marcher droit, je l'ai souvent appris à mes dépens.

Ce sont les seuls souvenirs que j'ai gardé de mes grands parents.

Après la grande guerre de 14, mon père né le 20 mai 1896 travaillait dans une ferme, celle du "Griffay", comme grand valet. Sa charge, était, suivant les saisons , de s'occuper des labours, semailles, fenaisons etc.. c'est aussi le grand valet qui avait soin des chevaux, moyens de locomotion et de traction en ces temps là.

Ma mère a passé sa jeunesse dans différentes fermes comme bonne à tout faire, effectuant toutes sortes de besognes : traitenumérisation0058.jpg des vaches, entretien de la maison, surveillance de la porcherie, surtout quand les truies mettaient bas, souvent de nuit, d'où le dicton "on a pas gardé les cochons ensemble", ce qui veut dire, on a pas couché ensemble lors de ces nuits d'attente, et tu ne m'intéresses pas. Valet et petit valet étant également présents pour aider la truie et recevoir les porcelets pour s'assurer qu'ils étaient viables et en parfaite santé.

Je n'ai jamais su comment mes parents se sont rencontrés, leur mariage a été célébré le 26 juillet 1924. De cette union, sont nés sept enfants, deux avant moi qui sont décédés peu après leur naissance. Nous sommes restés trois garçons et deux filles. A ce jour, un frère et une soeur ont disparu.

Ainsi va la vie qui malgré tout, au fil du temps suit son petit bonhomme de chemin.

                                                          A suivre........... 

 

 

Commentaires

mon ami, je me rejouis de n'avoir pas raté ce deuxième épisode, vas sur internet trouve un site pour le copyright de façon a ce qu'un abruti ne pique pas tes écrits et affiche le truc copyright pour protéger .
c'est tres interessant et bien raconté, voilà qui va permettre aux persones de mieux connaitre la vie à la campagne.
tu as une facilite d'écriture !
ah j'oubliais surtout en tête de publication numérote tes écrits car ainsi si on te rate et qu'on vient après cela permet d'aller lire .
viens chez nous en cliquant sur nos noms et ainsi tu auras des lecteurs !
bises

Écrit par : josette | 29/12/2011

Bonjour

Le troisième épisode est déjà en ligne et beaucoup de blogueurs l'on parcouru actuellement je termine le trente troisième episode. Le prochain va paraitre la semaine prochaine

A tous mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année

Écrit par : MORIN Jacqueline | 10/01/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique